08 avril 2012

Les Anarchistes de la Drôme en 1893 et de Génissieux

  • Recensement du Réseau des Anarchistes de Génissieux.

Ogier Baptiste Elie - Journalier - Anarchiste militant et dangereux - 12/1893

Extrait Mariage à Génissieux :

ogier_baptiste 

Bombin Salomon - Ouvrier en chaussures - Anarchiste militant et dangereux - 12/1893

Extrait Mariage à Génissieux : 

bombin_salomon

Beaudier Jean-Baptiste - Propriétaire cultivateur - Anarchiste militant et dangereux - 12/1893

Bombin Salomon - Présent. Rayé - Arrêté le 23 février 1901

Magnac Désiré - Présent. Rayé -  Arrêté le 23 février 1901 (A verifier ortographe du nom )

Ogier Baptiste Elie - Présent. Rayé -  Arrêté le 23 février 1901

Tableau construit à partir de deux listes établies respectivement le 23 décembre 1893 et le 23 février 1901 pour la Drôme, cotées M 620, 575 et 621 : il s’agit ici autant des anarchistes que des individus suspects d’anarchie.( Annexe liste complète de la Drome)

 -----------------------------------------------------------------------------------

Etat signalés par les préfets (Circulaire du 16 novembre 1893) et Etat arrêté à la date du 21 décembre 1893 »  : 

82 Anarchistes dans la Drome dont 76 à résidence fixe /  6 Se déplaçant / 14 Dangereux

-----------------------------------------------------------------------------------

Etat des anarchistes arrêté à la date du 31 décembre 1894 »

DROME  :  101 A résidence fixe  et 42 Se déplaçant soit 143 au Total  dont  30 Dangereux et 11 rayés de la liste

-----------------------------------------------------------------------------------

Organisation du mouvement anarchiste en Drome en 1893

– un groupe à Valence : son organisation n’est pas encore bien déterminée. Il correspond avec les départements et l’étranger, notamment avec Genève
– groupe de Romans : pas d’organisation déterminée. Les anarchistes se réunissent tous les samedis et les dimanches. Le nommé Dalmais est en correspondance avec Paris, Marseille et Genève

-----------------------------------------------------------------------------------

Les anarchistes ou « suspects » d’anarchisme de la Drôme en 1893-1894
Départements, régions ou pays d’origine Nombre connu
Ain 1
Allier 1
Ardèche 6
Bouches-du-Rhône 1
Charente 1
Drôme 62
Haute-Savoie 3
Hautes-Pyrénées 2
Indre-et-Loire 1
Isère 16
Italie 3
La Réunion 1
Nord-Pas-de-Calais 1
Rhône 6
Saône-et-Loire 1
Suisse 1
Var 1
Vaucluse 2
Total = 110

-----------------------------------------------------------------------------------
Structure par âge des anarchistes ou « suspects » d’anarchisme de la Drôme en 1893
Groupes d’âge Nombre connu
De 0 à 20 ans 6
De 20 à 30 ans 39
De 30 à 40 ans 45
De 40 à 50 ans 28
Plus de 50 ans 9
Total = 127
Moyenne d’âge 35

-----------------------------------------------------------------------------------
Catégories socioprofessionnelles auxquelles appartiennent les anarchistes
ou « suspects » d’anarchisme de la Drôme en 1893-1894

Pour Romans

Catégories socioprofessionnelles Nombre connu Détail des professions
Alimentation 3 dont 2 débitants de boisson, 1 marchand de bonbons
Cuir et peaux 49 dont 27 ouvriers en chaussure, 1 mégissier, 8 galochers,12 cordonniers, 1 sabotier
Divers 3 dont 2 journaliers, 1 doreur
Petit commerce 1 =  1 chiffonnier
Secteur textile, habillement 2 dont 1 tapissier et 1 couturière
Transport 1 = 1 portefaix

Soit Total = 59


Les attentats anarchistes de 1880 à 1914  Ici 

(source : thèse de BOUHEY Vivien. Les anarchistes contre la République de 1880 à 1914)


 

Posté par pins59 à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 FÉVRIER 1894 et 15 AVRIL 1894

  • La Croix de la Drome du 15/10/1893
la_croix_15_10_1893
  • Le Journal des Débats du Samedi Soir 17/02/1894 

17_02_1894_117_02_1894_2

  • Le Temps du dimanche 18/02/1894

17_02_1894_3

  • Le Stéphanois du dimanche 18/02/1894 

18_02_1894_anarchiste


  •  La Croix de la Drome du 15/04/1894
la_croix_15_04_1894


Posté par pins59 à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2012

Le Drame BEAUDIER

  • Le Nouveau Lyon du /01/1895
nouveau_lyon_28_01_1895
 
  • La Croix de la Drome du 03/02/1895
drame_1
drame_2
drame_3 
  • La Croix de la Drome du 10/02/1895 - On cherche toujours Baudier
la_croix_10_02_1895 
 
  • Le Journal des Débats du 13/02/1895 - La fin de l' Anarchiste BAUDIER à Tain
13_02_1895
 
  • Le Stéphanois du 14/02/1895 - Corps repéché
le_stephanois_14_02_1895
  • Le Journal de Tournon du 16/02/1895 - La fin de l' Anarchiste BEAUDIER à Tain

16021895_116021895_2

  • La Croix de la Drome du 17/02/1895 - Epilogue
La_croix_17_02_1895 
 
  1. A propos d' André ROMANS-VILLE qui a reconnu le Corps repéché ci dessus :

Le 30 juillet 1849, naissance d'André ROMANS-VILLE, à Romans (Drôme). Militant anarchiste.
Né de parents inconnus, il porte le nom de la ville où on l'a trouvé dans la rue de la Lanterne.
Ses premiers ennuis avec la "justice" date de son service militaire en Algérie, en 1872. Il est condamné par un conseil de guerre à un an de prison pour "outrage envers un supérieur". De retour à la vie civile, il reprend son métier de cordonnier.

Autodidacte devenu militant anarchiste, il participe activement, en 1890, au groupe de Romans "Terre et Liberté", et entretient une correspondance suivie avec Jean Grave, Sébastien Faure etc. Il est l'objet d'une étroite surveillance de la police, et après l'attentat d'Auguste Vaillant à la chambre des députés à Paris, l'hystérie anti-anarchiste se répand en province.

Le 10 février 1894, il est arrêté avec Pierre Martin et vingt autres compagnons; ils sont inculpés de "participation à association de malfaiteurs". Libéré quelques semaines plus tard, il doit à plusieurs reprises fuir les persécutions policières. En 1905, à Saillans, il prend part au congrès constitutif de la fédération socialiste SFIO.


 

Extrait Table Décennale de Peyrins du Déces de Francois BAUDIER, le 25 Janvier 1895 tué par son fils

deces_pere_beaudier___peyrins


Extrait du recensement de la Classe 1881 de la fiche de JB. BEAUDIER  

classe_1881_beaudier 


 

Posté par pins59 à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]